Antxoka space

Quelques textes, quelques poèmes, quelques pensées...

01 février 2018

Comme une bouffée d'anxiogène 1

Les ombres rouges et salines Les ombres bougent et s’alignent Tu ne comprends pas mes mots Mes maux et mes idéaux   Le temps m’angoisse et m’entraine Comme une bouffée d’anxiogène La gorge me serre et me gêne Comme un manque…   Mes envies freinées par mon sort Entre fatigue et efforts Qui ? L’ambition ou la flemme Entre bruit sourd et larsen   J’ai mal au courage et me traine J’ai peur du mirage qui me freine Avoir l’angoisse de la mort Et la phobie des remords Je mets la barre à l’orgueil Mais... [Lire la suite]
Posté par Antxoka à 22:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 septembre 2017

Méandres

Dans les méandres des alcôves Celui qui parle n’est pas prudent Les silences tristes frêles et mauves N’ont que souvenirs comme présent   Où mes passions indescriptibles ? Où mon monde simple comme noir ou blanc Mes certitudes jeunes et fragiles Volent en éclat étourdissant   L’aurore était temps suspendu Le crépuscule  odieux et lourd Chaque journée dans l’inconnu Est l’espoir d’un nouveau jour   Où  nous croiserons nos regards Avec des ambitions nouvelles Où nos amours de quai de gare ... [Lire la suite]
Posté par Antxoka à 23:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 mai 2013

La lumière des tunnels

Les journées s’enchainent, maussadesOn rêve d’explosions de joieSans conviction ni barricadesPour combler notre désarroiJ’ai marché dans un long tunnelCouru pour voir le bout, un jourJ’ai rampé craché en rebelleAucune sortie de secours Les journées filent comme les étoilesOn rêve sans croire et sans émoiRien ne suffit à notre moelleA nos orgueils de petits roisJ’ai dû nager dans ce tunnelLa tête à peine sortie de l’eauElle n’avait pas le gout du selMais l’amertume des bientôt A force de vivre sombre et tristeSans voir la lumière du... [Lire la suite]
Posté par Antxoka à 22:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 mai 2013

Osons

C’est la décrépitudeLa lente agonie, le fardeauPourris de certitudesMoroses, angoissés et bien sotsDe ne pas vouloir s’en sortirDe ne pas voir le monde nouveauDe ne pas croire en l’avenirD’être orgueilleux sans être beaux Ne pas oser, oser enfinPromettre un autre quotidienOser l’utopie enfantinePour qu’un meilleur se dessineC’est la valse des faux semblantsDu populisme et du néantTrop complexe pour qu’on se faufileIl faut tirer un nouveau fil Désabusés, nous restons coisAngoissés, violents ou aveuglesVotant la colère ou la foiEt... [Lire la suite]
Posté par Antxoka à 21:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mai 2012

Venez Maidé - chanson de matelot

On était parti sur la mer, comme on marche sous les réverbèresOn a flotté sur notre radeau comme dans une rame de métroMais le vent nous a rattrapé, nous petits citadins errantsEt sur les vagues démontées, nous vendons notre âme au gréement On évite, on étarque, on empanne (pan pan pan), on débarqueTire la drisse mon ami, borde le spi, prend un risOn n’a pas d’artimon cap au sud moussaillon  On était parti se marrer sur une mer au mois de maiAccroche toi méditerranée,  nous sommes là pour te dompterMais balloté bien... [Lire la suite]
Posté par Antxoka à 15:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 mai 2012

Sans y penser

Et si c’était cette peur du vide qui me fait douter chaque foisCette hantise que tout s’arrête comme tout s’arrête à chaque foisJ’ai peur des secondes qui défilent ces secondes qui claquent chaque foisEt qui rapprochent du difficile qui vient sournoisement chaque fois Pour rien, le triste vient assombrir les rayons de soleil mourantDés que le bonheur s’installe, pourquoi le laisser faire du bien ?La vie est une putain de scandale, où le vide triomphe sur le bienToutes les saveurs de l’univers disparaissent au soleil... [Lire la suite]
Posté par Antxoka à 13:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 mai 2012

Aspiration

Comme une bouffée d'oxygène aprés l'asphyxie anxiogène
Posté par Antxoka à 13:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mars 2012

L'ennui lentement

Tout va trop vite dans l'ouraganPoussés, tirés, tremblantsPenser ne perdre un seul instantStressés, flippés, déments !Des codes pour prolonger le tempsManger, bouger, vivants ! Sans dieu pour espérer autantPries pour tes moulins à ventsTu cours vers ta fuite en avantLa mort t'attend pourtantCroque la vie à pleines dentsTrognon, pépins, troublantsTu courts, mais le temps te mentL'ennui prolonge l'instant !  
Posté par Antxoka à 13:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
09 juin 2011

30

    C’est une succession de choix, comme si tout partait du premier Pourtant on nous offre un départ, succession de choix hérités Mais  j’ai l’impression de vouloir, de choisir ou de préférer Faut il lutter pour être libre, où est-ce vain bien qu’inavoué ? Faut-il n’aimer que le frisson ou avoir un but lointain Faut-il vivre de raison, ou pour un aveuglant  dessein Faut-il vivre de passion en cherchant toujours un frisson   Mes rêves d’enfants, et mes envies, mes utopies, mes sentiments,  ... [Lire la suite]
Posté par Antxoka à 00:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 septembre 2010

Futur

Et si nous inventions un mondeEt si nous y participionsEt si nous chantions ensembleEt si nous tentions l'aventureD'un demain encore meilleurNaïvement, sans les horreursComme des imbéciles heureuxSi nous ne manquions de couragePour ne vivre que d'émotionSans intérêt ni solutionsSi nous étions sourd aux discoursTristes, frustrants et anxiogènesQu'on nous injecte dans les gènesEt si nous marchions à deuxAvec des idées généreusesPetit poète cherche une heureuse Et si nous inventions un monde Et si nous tentions l'aventureEt si nous... [Lire la suite]
Posté par Antxoka à 23:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]